Pour toutes vos demandes, contactez nous au 03 20 72 02 92

Filtres Généraux
Rechercher dans les titres
Rechercher dans contenus
Rechercher dans les extraits
Filtrer par Catégories
Tout sélectionner
Actualité
Actualité PG
actupro
Aides
Couverture
Documentation technique
Evènement GRET
Evènement national
Evènement régional
Evènements
eventpro
Fluides frigorigènes
Génie climatique
Génie électrique
Infos réglementation
Infos technique
Non classé
Numérique Domotique
Organisation
reglementaire
Réglementaires
Soudage

Actualité du GRET

Un groupe chinois construit un immeuble de 10 étages en 28 heures

Il n’aura fallu que 28 heures et 45 minutes, montre en main, à ce groupe chinois pour construire un immeuble de dix étages. Un record.

 

C’est du jamais vu. Une entreprise chinoise vient d’ériger un immeuble de dix étages… en seulement 28 heures et 45 minutes ! En plein cœur de Changsha, en Chine, le bâtiment est sorti de terre en un temps record. L’entreprise Broad Group qui gérait la construction indique en effet qu’il s’agit de la “période de construction la plus courte au monde”.

Pour ce faire, la tour de dix étages a été assemblée grâce à des unités modulaires en acier inoxydable, construit dans une usine du groupe. D’après le média Dezeen, les modules prenaient la forme de conteneurs pliés, qui se dépliaient une fois sur les fondations. Mais ce n’est pas tout ! Toutes les installations électriques avaient déjà été organisées sur les modules et donc les habitants ne devraient pas tarder à s’installer.

Aucun retard prévu sur l’électricité

“L’installation sur site est extrêmement simple : il suffit de serrer les boulons et de connecter l’eau et l’électricité, aussi vite que dix étages peuvent être érigés en une journée”, a d’ailleurs souligné l’entreprise Broad Group. À l’avenir, la société pense d’ailleurs que cette forme de construction pourrait devenir la norme en matière de bâtiment. “Il convient parfaitement aux résidences de luxe, aux gratte-ciels de 200 étages et également aux bâtiments publics et résidentiels”, a ajouté le groupe.*

À l’origine spécialisée dans les unités de climatisation, l’entreprise Broad Group n’en est pas à son premier coup d’essai en matière de construction. En 2012, la société chinoise avait révélé son projet de gratte-ciel à 220 étages, le plus haut du monde… et ce toujours fortifié par des composants modulaires. Toutefois, le projet avait été reporté, question de sécurité oblige.

 

(Source : capital.fr)

Pièces jointes
Le GRET
error

Faites connaître le GRET !

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram